FAQ

Avant de venir se faire tatouer

Il est important d’être dans un bon état d’esprit, en ayant bien dormi, bien mangé et même penser à prendre un petit goûter si la séance est longue.

Après la séance de tattoo

Il est plus qu’important de faire correctement vos soins, si vous ne respectez pas les consignes que nous vous donnons vous risquez des soucis de santés parfois très grave,  au cas ou vous auriez égaré les soins que nous vous remettons au salon et/ou que vous auriez des doutes sur le protocole à suivre, nous restons à votre disposition par mail ou via notre page facebook pour toutes questions en rapport.

La cicatrisation humide, qu'est-ce que c'est ?

C’est un processus de cicatrisation couramment employé en hôpital sur les plaies difficiles. Ça consiste en l’application d’un pansement type hydroccoloide sur une plaie saine, pour créer une poche de lymphe, qui va aider le corps à cicatriser plus facilement.

 

Avantages

  • Diminution de la sensation de grattement par rapport à une cica classique.
  • On peut théoriquement aller se baigner même fraîchement tatoué.e.s car le pansements est imperméable aux échanges de liquides, mais pas aux gazeux, ce qui laisse le tatouage respirer. (Bon, faut pas abuser quand même hein).
  • Diminution de la sensation de grattement par rapport à une cica classique.
  • Économie de crème.
  • Cicatrisation plus rapide.

Inconvénients

  • La plaie doit être niquel avant la pause du pansement. On parle quand même de laisser macérer une plaie dans son exudat. Il ne faut donc plus rien d’autre que la plaie sous le pansement lors de l’application.
  • Si jamais vous prenez pas assez de marge lors de la pose du pansement, des « cheminées » peuvent se créer, et foirer toute votre cica (le pansement va fuir).
  • L’adhésif du pansement peut être allergène. Il faut donc faire un test d’allergie avant de se l’appliquer pour une cicatrisation totale.

Le lendemain matin, vous aurez une magnifique poche de lymphe, avec un peu de rejet d’encre. Cette poche, vous la gardez contre votre peau jusqu’à ce qu’elle se soit vidée (environ 4/5 jours en général).

Une fois vide, vous retirez le pansement et vous filez sous la douche nettoyer tout ça. Si le pansement colle à la peau, décollez le sur la partie non tatouée et faites glisser de l’eau en dessous, la colle partira plus facilement, et aura moins de risques d’arracher les possibles croûtes. Puis vous finissez vos soin avec votre crème habituelle.

Comment se passe une cicatrisation dites « normale » ?

Pendant 10 jours :

  • Lavez-vous toujours les mains avec du savon avant de toucher votre tatouage.
  • Ne grattez jamais les croûtes qui se forment, en général au bout du 4èm jours. Les laisser tomber toutes seules.
  • Toutes les parties du corps ne réagissent pas de la même manière, intérieur de coude, chevilles, mollets peuvent nécessiter un temps de cicatrisation plus long.

Les soins après la séance :

Ça y est le tatoueur vient de finir son travail, et le vôtre commence maintenant. Le tatouage met une dizaine de jours à cicatriser. Pendant cette période, il va falloir être très attentif à l’hygiène (des mains notamment). Les règles simples énoncées sur cette page sont à respecter afin que le cicatrisation du tatouage se déroule dans les meilleurs conditions ! Avec les mains propres, comme à chaque fois que vous allez faire les soins :

2 à 3h après la réalisation de votre tatouage :

  • Retirez le pansement
  • Lavez le sous la douche tiède (pas chaude) avec un savon au PH neutre ou savon pour hygiène intime, pour enlever tous les résidus (sang, encre, lymphe…).
  • Essuyez-le avec une serviette propre !
  • Appliquez la pommade conseillée par votre tatoueur, pas la peine d’en mettre de trop (juste une noisette), puis bien masser pour l’étirer et la faire pénétrer.

A partir du lendemain et pendant une dizaine de jours :

  • Plus besoin du pansement !
  • Bien laver le tatouage matin et soir sous la douche, et appliquer la pommade 4 à 5 fois par jour pour qu’il soit hydraté en permanence.
  • Toutes les parties du corps ne réagissent pas de la même manière, intérieur de coude, chevilles, mollets peuvent nécessiter un temps de cicatrisation plus long.

Continuez la pommade tant que la peau n’a pas repris son aspect initial.

Les Impératifs :

  • Lavez-vous toujours les mains avec du savon avant de toucher votre tatouage.
  • Ne grattez jamais les croûtes qui se forment, en général au bout du 4èm jours. Les laisser tomber toutes seules.
  • Toutes les parties du corps ne réagissent pas de la même manière, intérieur de coude, chevilles, mollets peuvent nécessiter un temps de cicatrisation plus long.

Pendant 10 jours :

  • Prenez juste des douches, pas de bains, ni piscine, mer ou sauna.
  • Pas de sport, le tatouage est une plaie ouverte, il faut donc éviter les grosses sueurs et les coups, pour une bonne cicatrisation.

Pendant 1 mois et demi :

  • Aucune exposition au soleil, car les UV sont les premiers ennemis du tatouage.
  • Passé ce délai, protégez-le avec un écran total, surtout la première année qui suit !
Quel budget ?

Parlons budget, un tattoo est à vie (enfin tout autant qu’un mariage!)  lorsque vous trouvez l’artiste avec qui vous voulez transmettre vos plus belles idées… une fois le dessin prêt, dites vous bien que ce n’est pas un simple dessin sur papier, c’est bien plus. Vous êtes un modèle vivant et votre tattoo évoluera avec vous. Un dessin, aussi simple soit il, ce sont des heures de travaille, d’échecs et de joie de l’artiste pour en arriver là. Alors s’il vous plaît, ne négociez pas les prix; à la caisse du supermarché vous ne le faites pas, ici c’est pareil !

Pour essayer de satisfaire un maximum de personnes, nous commençons nos tarifs à partir de 80€, ensuite cela dépend du motif, la taille et l’emplacement. Pour les motifs en pointillisme (dotwork), le tarif est de 120€ de l’heure.